Bujinkan Kanji Dojo

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Liberté !!!

Liberté !!! il y a 1 an 8 mois #257

  • Laïd
  • Portrait de Laïd
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Messages : 104
  • Remerciements reçus 176
  • Karma: 3
texte de soke

Liberté !!!

Quand j'écris, j'ai dans une main la plume et dans l'autre l'épée.

Si l'on recherche dans un dictionnaire la signification de la liberté, nous nous trouvons avec ceci :

" capacité de l'être humain de pouvoir agir selon sa propre volonté, tout au long de sa vie et ne pas être obligé de faire des choses qui ne vous plaît pas."

Je pense qu'il y a quelque chose d'assez trompeur dans t'es mots et tendent à réduire en esclavage, nous pensons que c'est la liberté de faire ce que nous désirons selon notre volonté. Et j'ai peut-être là l'erreur dans lequel nous tombons.

Je pense qu'on devrait observer en profondeur le mot "liberté" et notre coeur et voir les faits tels qu'ils sont.

Si vous allez derrière nos souhaits à volonté, je suis désolé que nous ne sommes pas libres.

Mes souhaits me asservissent, étant donné que la plupart du temps, mais toutes, quand les aurai-je quelqu'un souffre. Et ne peut jamais y avoir de liberté dans mon coeur quand quelqu'un souffre.

Liberté, c'est pas de douleur, pas de douleur, plus de penchants, n'a pas de rancune.

La liberté est un état du coeur et l'esprit, il ne peut y avoir de liberté dans l'un et pas l'autre, parce qu'ils sont connectés.

De la même manière, je ne peux envisager libre, tant qu'il y a des êtres qui souffrent autour de moi.

La générosité est la vertu de l'homme libre.

L'homme libre est "Généreux", parce qu'il n'est pas asservi les objets de l'esprit.

Je dis "Généreux" entre guillemets, car en réalité, c'est facile d'être généreux avec ce qui ne t'appartient pas. Et si vous pensez que rien n'est à toi et ne t'attache à rien, il serait facile de l'être.

Celui qui est méchant est asservi les objets de l'esprit et pour ça vous coûte de lâcher prise.

Il ne peut y avoir d'art dans l'homme mesquin.

Un professeur ne devrait pas enseigner, c'est le partage.

L'enseigner est notamment l'activité égocentrique et la mesquinerie.

Un Maître devrait partager, indiquer et laisser librement que chacun grandisse avec sa propre expérience.

Quand je veux enseigner, contente toi de créativité.

Moi la connaissance ne doit pas limiter à ton expérience.

C'est très complexe, l'acte de transmettre librement, c'est pour ça que le " Maître " doit être tellement alerte comme " L'élève ".

Si le " élève " Exige démesurément au " Maître ", C'est pas bon " élève ".

Si le " Maître " Exige démesurément au " élève ", c'est pas bon " Maître ".

Notre budō est un budō de liberté. La liberté ne se lie à temps, ni dans l'espace.

Il ne faut pas considérer le temps à l'heure de "apprendre".

Si on prend en considération le temps à l'heure de "apprendre", vous serez coincé dans les limites de l'esprit et vous n'aurez pas la liberté.

Sensei a dit... et j'étais présent quand il l'a fait :

*" ce que je te montre on ne peut pas " enseigner " et par conséquent, on ne peut " apprendre "*.

L'"enseignement" Sensei partage est libre, totalement libre.

Mais les coeurs qui en bénéficient sont esclaves de la mesquinerie.

Regardons ni sentiments, sans conviction, sans désirs, seul avec le simple acte d'observer. Et peut-être voyons entre les lignes, entre les silences, entre les espaces.

Alexandre Garcia Jihiryu

Goshin reiho shingan
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Daniel, Phyllostachys
Temps de génération de la page : 0.205 secondes
Propulsé par Kunena

Articles archivés