L'histoire de Kakei JUKO

KAKEI JUKO était un malin. Il avait échoué dans sa mission et les hommes de Togukawa 
Iesayu l' avaient arrété. Sa fin était certaine : il allait mourir dans d'horribles tortures.
Mais le Ninja demanda l'autorisation de se suicider, à la manière noble des Samourai
(sepukku ou hara-kiri), dont sa famille faisait partie. Curieux, le Shogun accepta. Le ninja s'ouvrit le ventre avec la lame de son sabre et
s'écroula dans une marée de sang. On jeta son cadavre dans les fossés du château
comme une vulgaire charogne.

Erreur. Les gardes horrifiés le virent peu de temps après réapparaitre dans la nuit.. Ce n'était pas
un fantôme: simplement l' astucieux ninja avait mis sous son ventre un renard fraichement
tué, dont il répandit le sang que l'on prit pour le sien.

Kakei juko était un fantastique acteur qui joua sa vie sur un coup de bluff......


[Retour]
coucou