Shinden Fudô Ryû - Dakentaijutsu

Shinden Fudô Ryû - Dakentaijutsu

École de la tradition du Dieu immuable / inébranlable / impassible /
 transmission divine de l'immobilité .
Kanji de l'école Shinden Fudo

Fondateur : Izumo Kanja Yoshiteru 

Date de Création : ??? 

Les Principes/Règles de l'école :
  • Sachez que la patience n'est qu'un instant
  • Sachez que la Voie que vous empruntez est la Voie de la Vertu
  • Oubliez le dèsir, la complaisance et l'égoïsme
  • Peine et vérité (le sentiment de vengeance) sont les règles de la
    Nature
  • Atteignez la paix du coeur par la compréhension du coeur
    immuable (Shindenfudo) et garder toujours à l'esprit que peine et
    vérité sont des sentiments de vengeance
  • Concentrez-vous et tendez vers la fidélité, soyez obéissants,
    honorez vos parents, et faites de l'étude et de l'entraînement de
    la Voie du Bushi (l'esprit du Bushido), votre Voie
Toda Shinryuken Masamitsu

L'école est divisée en deux partie: le Dakentaijutsu et le Jutaijutsu.
Dans le Dakentaijutsu, il n'existe pas de postures (Kamae).
On n'en trouve que dans le Jutaijutsu. Dakentaijutsu : Ten no Kata - 8 techniques Chi no Kata - 8 techniques Shizen Shikoku no Kata - 12 techniques Jutaijutsu : Shoden - 16 techniques Chuden - 11 techniques Okuden - 20 techniques Ura Shoden Kata - 20 techniques Omote Shoden Kata - 27 techniques

L'Histoire de l'école:  Le fondateur de cette école, "Izumo", est issu
de la boxe chinoise, le Kempo. A l'heure actuelle, on y retrouve encore
des techniques similaires.  
Selon certains, Izumo Kanja serait aussi le fondateur de l'école
Kukishinden Happo Hikenjutsu.  

Les 9ème et 10ème Soke, Kaneko Jinsuke Yoshikiyo et Tajima Genkuro
Nariyoshi, furent les grands maîtres de l'école Shindenfudo pendant
les périodes Shohei et Gencho. Les noms de ces deux périodes
proviennent de la Cour du Sud, alors que le Japon était déchiré par
deux membres de la famille royale. Il existe de nombreux ouvrages
sur ces périodes, écrits par Stephen Turnbull,qui expliquent en détails
les raisons de cette déchirure et lesbatailles qui en découlèrent.

L'école Kukishinden fut créée pendant ces périodes troubles.  

Le second Soke, Minamoto Hachiman Tamenari, semblerait être le
fondateur officiel de l'école. Il passa lui aussi un moment de sa vie
à Iga. Pour des raisons inconnues, le 13ème Soke, Ibuki Yoshihara,
apparaîtrait aussi comme étant le second Soke de l'école.  Maître
Toda Shinryuken Masamitsu, 24ème Soke, était un samouraï et un maître
de l'école Bikenshin. Il était aussi instructeur de sabre du Shogunat
Tokugawa.  L'école Shindenfudo fait partie des nombreuses écoles que
Maître Takamatsu étudia sous l'égidede Maître Toda. Toda était l'oncle
 de Takamatsu, qui étudia sous son aile pendant quatre ans à Kobe.
Après cela, il reçut de nombreuses visites de sa part à son Dojo.  
Au-dessus de l'entrée du Dojo,on pouvait lire une pancarte portant
l'inscription  "Shindenfudo Ryu Jutaijutsu".

 
Les Soke successifs de l'école :

 
 

Liste des Soke de Shinden Fudo Ryu

Ikai

Hogenbo Tesshin

Sakabe Tendo

1. Izumo Kanja Yoshiteru (1113)

2. Minamoto Hachiman Tamenari (1118)

3. Minamoto Hachiro Tameyoshi (1156)

4. Mizuhara Kuro Yoshinari (1204)

5. Mugaibo Shinnen (1233)

6. Ohkuni Zenhachiro Yoshinobu (1264)

7. Hata Saburo Sasukeyasu

8. Kotani Yuhachiro Nobuchika (1321 vagy 1331)

9. Kaneko Jinsuke Yoshikiyo (1346)

10. Tajima Genkoro Nariyoshi (1384)

11. Kammon Kokanja Yoshikane (1428)

12. Kimura Hozen (1460)

13. Ibuki Yoshihaha (1469)

14. Otsuka Hakushi Nyudo Tadamori (1506)

15. Otsuka Daikuro Tadahide (1522)

16. Abe Muga (1573)

17. Koga Taro Kyokokaku (1573)

18. Katayama Hokinokami Mori Hisayasu (1592)

19. Shindo Unsai (1624-1644)

20. Odagiri Tohyoe Yoshihiso (1624-1644)

21. Iida Jubee Tameyoshi (1764)

22. Mori Genroku Masahide (1804)

23. Toyota Jubei Mitsuyoshi (1865)

24. Toda Shinryuken Masamitsu (1824-1909)

25. Takamatsu Toshitsugu (1909-1968)
coucou